Le flux instinctif pour vivre ses règles librement

yoga

Vous avez déjà entendu parler du flux instinctif et vous souhaitez connaître davantage sur ce sujet ? Découvrez dans cet article comment vous pourrez l’adopter afin de vivre vos règles pour un maximum de liberté et sans que vous ayez besoin des protections hygiéniques.

En quoi consiste le flux instinctif ?

Le flux instinctif libre traduit de l’anglais « free flow instinct » est une méthode qui consiste à contrôler l’écoulement du flux menstruel pour ne pas recourir à des protections hygiéniques. Beaucoup de femmes sont de plus en plus séduites par ce concept, puisqu’il permet d’avoir l’esprit tranquille sur les différents composants toxiques que peuvent contenir les protections hygiéniques. Il faut toutefois reconnaître que cette pratique est née aux Etats-Unis et s’est peu à peu étendue à travers toute l’Europe.

Même si le flux instinctif fait partie des alternatives que les femmes puissent avoir en matière de protections hygiéniques, force est de reconnaître que beaucoup d’entre elles ont déjà pratiqué ce concept par hasard. En effet, lorsque vous venez d’épuiser tout votre stock de protection hygiénique et avant que vous reveniez avec votre paquet de serviettes hygiéniques jetables ou de tampons ; cette méthode qui consiste à retenir vos flux menstruels n’est autre que le flux instinctif.

Comment se pratique le flux instinctif ?

Lorsque le sang va descendre de votre utérus jusqu’à votre vagin, vous sentirez cette sensation d’écoulement le long de votre vagin. Pour éviter cependant que le sang arrive jusqu’à votre culotte, vous essayez de le retenir en contractant votre périnée afin de retenir l’écoulement. En même temps, vous vous rendez aux toilettes pour pouvoir laisser couler le sang. Pour cela, rien de plus simple puisqu’il vous suffit de vous détendre et le sang coulera doucement.

En théorie, cela peut sembler facile à réaliser, mais lorsque vous allez passer à la théorie, la réalité est tout à fait différente ! Effectivement, beaucoup de femmes n’arrivent pas à contracter leur périnée afin de retenir le flux menstruel puisque cette partie du corps de la femme n’a pas cette vocation ; contrairement à la vessie qui dispose d’un sphincter permettant de retenir l’urine.

Quels sont les points indispensables pour la pratique du flux instinctif ?

Si vous souhaitez adhérer à ce mouvement, sachez que vous aurez besoin de connaître votre corps tout en étant à l’écoute de ce dernier. Cela vous prendra du temps puisque pour détecter à temps l’écoulement du sang dans votre vagin pour pouvoir le retenir jusqu’aux toilettes peut être plus complexe que vous ne le croyez.
Vous avez besoin d’une totale concentration afin d’éviter les fuites au risque d’entacher vos vêtements, surtout si vous êtes dehors. Cette pratique est plutôt conseillée pour les femmes qui ont un léger flux menstruel. Par contre, pour les femmes avec un flux abondant, la sensation d’écoulement dans le vagin peut être beaucoup plus fréquente ce qui peut nuire au confort recherché pendant les règles. Le flux instinctif est déconseillé pendant la nuit parce que lorsque le corps se détend, les flux abondent également.